Il existe dans le Pays de Matignon un patrimoine riche et varié.
Sont évoqués ici les sites concernés par les actions de restauration entreprises par
l'association. Mais il existe aussi des éléments du patrimoine qui sont régulièrement
entretenus par les communes et d'autres qui sont du domaine privé.

> La Chapelle de Saint-Germain-de-la-Mer

La chapelle de Saint-Germain-de-la-Mer, située sur la commune de Matignon, dans le village
de Saint-Germain, surplombant la Baie de la Fresnaye, a fait l'objet de très nombreuses heures
de travail. Son toit avait été en partie détruit lors de la tempête de 1999. Il a été réparé par la
commune mais la pluie et les oiseaux avaient endommagé la voûte et le mobilier.

chapelle_stgermain_400.jpg

Après un inventaire détaillé et photographique, nous avons effectué les travaux suivants :

  • restauration de la voûte en plâtre par un ancien plâtrier,
  • fabrication des éléments de support en bois et métal de la cloche et repose de celle-ci
    dans son campanile par un ancien menuisier
    (elle avait été retirée depuis plusieurs
    années pour raisons de sécurité),
  • repose de la croix située à l'entrée du placître (voir infos plus bas),
  • restauration et repose des ex-voto (bateau, plaques, ...),
  • nettoyage des murs et des vitraux,
  • nettoyage et petite restauration de l'harmonium qui gisait abandonné dans la sacristie,
  • restauration, nettoyage et cirage du mobilier (bancs sculptés, agenouilloirs, parquet,
    table de communion, confessionnal, lustre, ...),
  • restauration par un ancien plâtrier des moulures entourant les vitraux,
  • restauration du fauteuil placé dans le chœur et de la porte du confessionnal,
  • pose d’une rosace en vitrail, au-dessus de la porte principale, œuvre de Madame
    Baconnier de Saint-Jacut-de-la-Mer,
  • restauration des deux portes d’accès à la chapelle ainsi que de celle de la sacristie,
  • pose d’un drain côtés nord et est de la chapelle et réfection des bas de murs pour éviter les infiltrations d’eau de pluie.
  • restauration de trois statues du 17ème siècle inscrites au titre des monuments
    historiques ainsi que deux autres non inscrites,
  • installation en présentation du reliquaire de saint Germain d’Auxerre,
  • Peinture des murs intérieurs de la chapelle,
  • Restauration de la toiture de la sacristie,
  • Restauration et changement des boiseries entourant les vitraux et mise en peinture.

voute  cloche

> Les lavoirs, fontaines et puits

Ces points d'eau étaient autrefois extrêmement nombreux. Situés dans des creux,
ils permettaient d'alimenter en eau des groupes d'habitations tant pour la vie quotidienne
que pour les travaux de lessive. C'étaient des points de rencontre parfois fort animés.

  • Le lavoir et la fontaine de Saint-Germain-de-la-Mer

Ce lavoir situé en bordure du GR34 était presque comblé par les alluvions et la fontaine était
tellement envahie par les ronces et les lierres qu'il était devenu impossible de l'atteindre.
Après dégagement, elle est maintenant visible depuis le lavoir et un petit sentier permet d'y
accéder.
Lors des travaux, il a été redécouvert, au pied de la source, une curieuse dalle de granit de
grandes dimensions, percée de deux trous de forme ovale laissant voir le passage de l'eau vers le lavoir.
Nous avons eu également la surprise de trouver de nombreux morceaux de poteries qui étaient
enfouis au pied de la source ou dans le ruisseau.

Histoire et légende
Selon la légende, Saint-Germain aurait fait jaillir cette source intarissable au retour d'un
voyage en Angleterre au Vème siècle. Son eau avait pour vertu de guérir les coliques des
enfants.

  • Le lavoir de Canette à Matignon

Il est situé dans le bourg de Matignon, en bordure d'un ruisseau, dans le quartier de Groseil.
Le dégagement de ce lavoir a été mené en collaboration avec un lycéen préparant le BEPA
"Entretien et aménagement des espaces naturels et ruraux" qui effectuait un stage dans les
services techniques de la Mairie de Matignon. Nous devrons restaurer le mur de séparation
avec la rivière et refixer les pierres avec du mortier à la chaux.

Histoire ou légende
Ce lavoir garde le souvenir d'une lavandière qui, pendant de très nombreuses années, y a
lavé du linge pour les habitants de Matignon ou pour les hôtels. Elle travaillait toujours au
même emplacement, de telle sorte que la pierre garde les marques d'usure de ses sabots.

lvstger  lvscant

  • Le lavoir de Mervin à Saint-Cast-le-Guildo

Il est situé à la jonction de trois communes : Saint-Cast-le-Guildo, Matignon et Saint-Pôtan,
au bord d'un chemin forestier. Un important travail de débroussaillage et de déblaiement a été
mené. C'est un lavoir ancien, de grande dimension, qui a été cimenté au cours des années 50.

lavoirmervinP.jpg

  • Le lavoir de la Cave à Matignon

Situé au lieu-dit "la Cave", il a été rénové par la commune il y a déjà plusieurs années. Il a la
particularité d'être couvert. A côté de ce lavoir, se trouve une belle fontaine. Il est
régulièrement entretenu par des riverains soucieux de sa conservation et de son
environnement.

  • Le lavoir de Besnault à Saint-Cast-le-Guildo

Il est en forme d’éventail, entouré de belles pierres. Il a été dégagé, ainsi que sa fontaine
située un peu plus haut, avec la collaboration d’un groupe de Castins bénévoles et désireux
d’entretenir le patrimoine de leur commune.

  • Le lavoir de la Cour à Saint-Cast-le-Guildo

C’est un grand lavoir qui mérite toute l’attention des amoureux du patrimoine et de la nature puisqu’il est situé dans un écrin de verdure, le long d’un chemin en contrebas du lieu-dit La Cour.

  • Le lavoir de Sainte-Brigitte à Saint-Cast Le Guildo

Avec un groupe de bénévoles de Saint-Cast mené par la Commission du patrimoine, il a fait l’objet d’un début de nettoyage mais complètement rempli d’alluvions, le travail sera sans doute poursuivi avec l’aide des engins de la commune.

  • Le lavoir de l’étang de Beaulieu à Saint-Cast-le-Guildo

Personne ne voyait plus ce lavoir et il a fallu sonder le terrain pour le retrouver selon les
indications des riverains. Il a été dégagé avec le groupe de Saint-Cast. C’est un petit lavoir à 6
places, en pierres cimentées par endroits. Il fait suite à un ruisseau sur lequel fut construite
une fontaine de forme ogivale. On le trouve en descendant vers l’étang de Beaulieu, sur la
droite.

  • Les puits de l'Hôpital à Matignon

Deux puits, situés au lieu-dit "L'Hôpital", ont été dégagés du lierre qui les envahissait et qui,
peu à peu, tendait à les faire disparaître. L'un est situé au bord de la route nationale, au
carrefour de la route de "Legven" et de Saint-Cast. L'autre se trouve près du lieu-dit "Le Clos
Girard". Le support en bois de la pompe ancienne de ce puits, qui avait cédé sous le poids des
années, a fait l'objet d'une restauration avec l'aide d'un habitant du village de L'Hôpital.

puitsf  puitscg

> Les croix

De très nombreuses croix jalonnaient les routes. Elles étaient situées à des carrefours et
servaient de repères pour les voyageurs. Certaines ont disparu mais il en reste encore
beaucoup. Elles sont les témoins du passé et constituent le petit patrimoine, fort intéressant,
qu'il y a lieu de préserver (en dehors de toute considération religieuse).

  • La croix de Saint-Germain-de-la-Mer

Située sur le placître de la chapelle de Saint-Germain. Il y a de nombreuses années, cette croix
en pierre du XVIIème siècle avait été brisée et les morceaux dispersés. Seul le socle restait
visible. L'association a pu récupérer la partie haute de la croix mais il manquait un morceau
du fût. Cet élément a été refait par un tailleur de pierres en utilisant un granit de même
provenance et un ancien maçon l'a remise en place en février 2008.

  • La croix du Pré Chauvin à Matignon

Située au lieu-dit Le Pré Chauvin, à une croisée de chemins. Cette croix de bois avait été
abattue par la tempête de 1987. Un membre de l'association a fabriqué une nouvelle croix et
les services techniques de la commune ont aidé à sa remise en place en décembre 2007. Dans
la petite niche prévue à cet effet, la vierge en porcelaine qui avait été conservée par un
riverain a pu être réinstallée.

crxstger  crxprechauvin

  • La croix Saint-Jean de l'Hôpital à Matignon

Située à l'Hôpital à un croisement, près de l'ancienne ligne de chemin de fer.
Elle est tombée lors de grands vents, en décembre 2007, parce qu'elle était vermoulue. Elle a
été fabriquée aux mêmes dimensions par un menuisier bénévole et replacée dans son socle par
un ancien maçon au mois de juillet 2008. Son socle en maçonnerie a été restauré.

croixstjeanP.jpg

  • La croix du Pont-Ideuc à Matignon : restaurée et replacée

  • La croix Boissière et la croix Pôtan à Saint-Germain-de-la-Mer ont été remplacées

> Le canon de marine du XVIIIème siècle

Ce canon avait été retiré du fond de la mer, en baie de la Fresnaye, par un pêcheur qui l'avait
accroché dans son chalut, il y a de nombreuses années. Il a été donné à l'association.

Le département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-marines de Marseille
a donné son accord pour qu'il soit conservé et exposé dans la commune.

C'est un canon de marine français. Il provient sans doute d'un bateau corsaire du XVIIIème
siècle qui aurait sombré dans la Baie de la Fresnaye. Il est en fonte de fer et mesure 2,50 m de
long et le diamètre de la bouche à feux est de 75/80 mm. Il pouvait tirer des boulets de 6
livres.
Il a fait l'objet d'une restauraion : sablage et métallisation puis plusieurs couches de peintures
de protection, il est installé dans un affût, à Matignon, depuis 2010.

c1  c2